Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes collections

 

 MES FERRARI

1-16_ferrari_308_gtb_turbo_polistil1.gif 

La compétition (hors monoplace)

 

1-18_ferrari_250_gto_jouef_evolution.gif

La route

 

1-18_ferrari_412_t2_alesi_onyx.gif

Les monoplaces

 

      


  LES AUTRES


   Ma collection ALESI 

   

   Ma collection DODGE VIPER 

   

Mes motos miniatures 

   

logobazar-sf.gif

  Miniatures sans thèmes 

 


Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blogbug_fck

nti_bug_fck

Provenance des visitieurs

Locations of visitors to this page

16 août 2006 3 16 /08 /août /2006 22:08
La 250 LM à été présentée en 1963. Elle était la descendante de la 250P (P comme prototipo), la première Ferrari de Formule sport à moteur central arrière et à propulsion. La toute première 250LM fut équipée d’un moteurs V12 colombo en position central arrière de 3 litres de cylindré. Toutes les autres d’un 3.3 litres. Il y eut 32 modèles de construits toutes avec la conduite à droite sauf deux. La conduite à droite n’était pas dû au marché anglais mais surtout à une position des pédales plus aisée du fait d’un poste de pilotage avancé sur les roues avant car le moteur à l’arrière prenait beaucoup de place. Enzo Ferrari a eu toutes les peines du monde à faire homologuer en GT cette voiture. Au début il voulait faire passer la 250LM pour une évolution de la 250 GTO. La FIA refusa à juste car plus de 95% de la voiture était de conception nouvelle. Ferrari devait alors en construire un minimum de 100 exemplaires. Jusqu’en 1966 cette Ferrari a alors été engagée en sport prototype. Mais Les choses s’arrangeront cette année là car le nombre de voiture à produire sera abaissé à 50 exemplaires pour une homologation en catégorie GT. Devant l’insistance de Ferrari, la FIA lui accorda une dérogation avec ses 32 exemplaires. Mais à cette date l’affaire n’avait plus grande importance, la carrière sportive de la 250LM était déjà derrière elle car pointait alors la 412P.
Il est à noter qu’en 1965 avec une 250LM Jochen Rindt et Masten Gregory remportèrent les 24 heures du Mans, la sixième victoire consécutive pour Ferrari la neuvième en tout et à ce jour… la dernière.
  
BBurago a sorti sa reproduction de la 250LM en 1996. La reproduction est correcte sans plus pour un modèle daté de 10 ans et compte tenu du prix < 15€ à l'époque. Conforme aux standard BBurago plus proche du jouet que de la fidèle reproduction. Ce modèle porte la référence 3033.
  

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires